Hermitage Blanc J.Louis Chave 2011


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2018/2020
  • Apogée
    2023/2025
  • Boire avant
    2030/2035
  • Conseil de service
    Proposez-le entre 10 et 12 degrés.
  • Servir à
    Après un passage en carafe

Description

Découvrez un autre pan de l’historie des grands Rhône blancs avec la famille Chave.
Au cœur du village de Mauves, on produit chez les Chave depuis 1481 … Plus de 500 millésimes sont donc nés dans ces caves historiques dans la plus grande tradition familiale.
C’est aujourd’hui le brillant Jean Louis qui veille avec intellect et discernement sur cette épopée unique. Homme de grand savoir et d’une formidable ouverture d’esprit, Jean Louis a su faire évoluer la tradition et porter le domaine à très haute expression.
Sur la quinzaine d’hectares que compte ce dernier, chaque parcelle est tenue rigoureusement grâce à des rendements infimes et une viticulture exemplaire.
Jean Louis a d’ailleurs fait un travail titanesque de remembrement des pieds de vignes et d’une longue reconstruction des murets si célèbres, naguère en Hermitage.
Son Hermitage parlons-en, rebaptisé Ermitage comme autrement fois, il est né autour des plus beaux terroirs de la colline : un peu de « Péléat » cinquantenaire, les mythiques « Rocoules » de plus 80 ans et la « Maison Blanche » vient couronner l’ensemble.
2011 signe un millésime de temps qui se livre (après carafage) dans une diversité aromatique passionnante allant de la poire fraiche, à la mirabelle en passant par le miel ou le poivre.En bouche, oubliez la notion de fraicheur et donc d’acidité, pour apprécier le glycérol et donc toute la richesse et l’onctuosité d’un Ermitage hors pair. Grande personnalité, beaucoup d’allant et de suite. L’ensemble est d’un équilibre bouleversant malgré son ultime jeunesse.

Un moment de dégustation unique vous tend les bras.

Suggestion gourmande

Les Chave sont d’aussi bons vignerons que cuisiniers alors ne manquez les grands classiques de la cuisine Française : fricassée de morilles au Château Chalon, Homard sauce Newburg, timbale de ris de veau truffée, poularde de Bresse aux morilles, la liste est longue mais tellement salivante.