Domaine de Trévallon - Blanc 2012


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2015
  • Apogée
    2020
  • Boire avant
    2025
  • Conseil de service
    Proposez-le entre 10 et 12 degrés.
  • Servir à
    Après un passage en carafe

Description

Millésime après millésime, Trévallon prouve le potentiel et toutes les qualités des blancs du sud, lorsqu’ils sont vendangés sur des terroirs calcaires, sans excès de températures et surtout vinifiés avec beaucoup d’attention.
Nous gardons à ce titre un souvenir ému d’un Trévallon blanc 1994 dégusté il y a peu. Le vin avait conservé une étonnante jeunesse en terme de couleur et offrait une palette aromatique encore très intense sur le foin, l’abricot rôti avec de fines nuances maltées et salines.
Revenons au tout dernier, le 2012, qui évoque des senteurs d’abord florales (chèvrefeuille et fleur de fenouil) qui laissent très vite place à des notes de citron confit et de poivre blanc.
L’assemblage Marsanne, Roussanne et Chardonnay donne une bouche vive, saline avec beaucoup de vivacité. Le calcaire joue la carte minéralité avec de beaux amers de gastronomie en fin de bouche.

Suggestion gourmande

Première assiette avec un foie gras des landes servi confit, une fine gelée de mangue verte et un toast doré de pain de campagne.
Le plaisir continuera autour d’un loup de Méditerranée (le Bar) quelques artichauts violets et un jus façon Barigoule.
Pour clore ce moment de plaisir un ris de veau laqué aux sucs d’oranges amères avec une mousseline carottes / oranges s’associera avec la texture minérale de Trévallon 2012.