Chianti Classico, Giorgio Primo 2001


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2014
  • Apogée
    2018-2020
  • Boire avant
    2022
  • Conseil de service
    Entre 16 et 18 degrés
  • Servir à
    En bouteille directement mais dans des verres évasés

Description

2001 fut un millésime d’anthologie pour la Toscane.
Solaire et intense, les baies vendangées étaient gorgées de sucre et dans un état sanitaire optimal. Giampaolo Motta l’a parfaitement compris et à mis en bouteilles un des plus beaux millésimes jamais produit à La Massa. Le sangiovese prend une place de choix au cœur de l’assemblage de ce 2001.
Fier cépage Toscan, il offre une robe qui commence son évolution avec une teinte grenat profonde et de beaux reflets qui commencent à tuiler. Un peu de dépôt indique qu’une décantation sera nécessaire.
Les plus belles caractéristiques du Sangiovese s’expriment au nez avec des senteurs de nèfle, de cannelle mêlées au laurier, à la garrigue avec une touche très marquée d’olive noire. Après quelques instants dans le verre, on approche Giorgio Primo sur des notes chocolatées et truffées.
Dès les premières sensations en bouche, on se délecte de la personnalité solaire, complexe et racée de ce millésime 2001. Le tanin se montre fondu tout en offrant beaucoup de largueur et de richesse. La fin de bouche libère des senteurs de cacao, de havane mêlées à des notes de terre chaude et de cuir.

Suggestion gourmande

Vous vous en doutez la gastronomie Toscane est très riche, gorgés de mille produits aux parfums du sud.
Alors commençons sans tarder par une Foccacia aux olives noires et aux raisins (de Sangiovese, bien sûr). Le moelleux de cette pâte à merveille relevée d’huile d’olive jouera avec les tanins de ce 2011.
Quelques cèpes et champignons servis avec des fusillis puis légèrement gratinés au vieux Parmesan seront tout simplement divins !!!
Encore plus gouteux, le porcelet est souvent servi rôti, parfumé des herbes de garrigue. Entre le croustillant de sa peau et le fondant de sa chair, vous ne saurez plus ou donner de la tête.