Marcel Deiss - Grand Cru Mambourg 2010


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2015
  • Apogée
    2022
  • Boire avant
    2030
  • Conseil de service
    une température comprise entre 10 et 12 degrés.
  • Servir à
    En carafe

Description

· Jean Michel Deiss :

Le trublion d’Alsace refait son apparition avec un des ses plus beaux vins : Le Grand cru Mambourg 2010 !!!
Chaque grand terroir Français compte ses personnages emblématiques et tellement attachants : Les Raveneau à Chablis, Jean Francois Coche à Meursault, Eloi Durrbach à Trévallon, bref la liste est longue. Jean Michel est donc l’élu pour l’Alsace et cela n’est pas pour lui déplaire. Il a remis au goût du jour la technique de la « complantation ».
Méthode ancestrale qui visait à réunir au sein d’une même parcelle différents cépages dans le but que le terroir s’exprime avant le cépage.
Ajoutez à cela que l’ensemble des vins sont élevés soit en foudres soit en barriques afin de leur conférer du volume et une meilleure expression minérale.
Retrouvez donc le Mambourg, terroir de Grands crus exposés plein sud sur la commune de Sigolsheim tout près du charmant village de Kaysersberg.
Le sol régit une fois de plus l’expression des vins, celui-ci est donc à dominante marno-calcaire conjugué à des rendements infimes pour l’Alsace : moins de 20 hectolitres / hectare.
Après un élevage en barriques soigné, on retrouve ce Mambourg 2010 avec une force incroyable qui laisse venir des senteurs de fruits jaunes bien murs, de miel avec même un peu d'épices.
En bouche, c’est un Mambourg puissant, on peut même parler de tannique qui se dévoile. Charnue et de beau volume, la bouche nous régale par son expression.
Le salin se mêle à des tanins de blancs car ils existent bien tandis que la persistance aromatique dépasse largement la minute.

Suggestion gourmande

Un cru comme le Mambourg appelle à des mets avec du tempérament et des saveurs marquées … Un peu à son image.
Une assiette autour d’une lotte rôtie au curry doux et quelques épices sublimera le caractère affirmée du Mambourg.
Une joue de porc caramélisée puis laquée au soja avec un chou pat choy également à moins que vous n’ayez une préférence pour un fromage plus corsé tel qu’un Langres ou un Pavé d’Auge