Coteaux du Languedoc – Rouge - Les Vignes Oubliées 2012 en Magnum


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2015
  • Apogée
    2020/2022
  • Boire avant
    2025
  • Conseil de service
    Entre 14 et 16 degrés
  • Servir à
    Après un passage en carafe.

Description

2012 vient à nous sur une teinte violacée, brillante et chatoyante. Puissant, parfumé et complexe, il développe des senteurs de confiture de framboise, d’eau de vie de mure en passant le ciste et l’épice. Un peu d’aération fera ressortir des nuances encore plus subtiles de poivre noir et de cuir.
En bouche, la marque du terroir des Terrasses du Larzac se fait sentir dès les premiers instants. On profite tout de suite d’une trame juteuse, regorgeante de fruit et parsemée de beaux tanins veloutés et nobles. Pas d’aspérités, de dureté ou de boisé dominant. Tout est là dans une bonne harmonie, nous réservant au passage de belles promesses d’évolution dans le temps.
La suavité caractéristique de ce terroir est nettement perceptible en fin de bouche avec une persistante très louable de plus de 15 caudalies. Voici un flacon noble, au plaisir immédiat qui prendra de l’ampleur après quelques années de cave. A partager au cours d’un beau déjeuner hivernal.

Suggestion gourmande

La gastronomie du Bassin Méditerranéen vous tend les bras : Une assiette autour du légume avec navet de Pardailhan et oignons doux de la Cèbe. Tous les deux confits, ils seront magiques avec les Vignes Oubliées.
Un caviar d’Aubergines, quelques graines de sésame dorées et des filets de rouget souligneront la finesse du millésime 2012. Ne manquez pas non plus un Pélardon avec une belle tranche de pain toasté et une tapenade d’olive noire.