Patrick Bauduoin - Savennières Blanc 2009


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2020
  • Apogée
    2025/2028
  • Boire avant
    2033
  • Conseil de service
    Entre 10 et 12 degrés
  • Servir à
    Après un passage en carafe.

Description

Savennières s’impose incontestablement comme l’un des plus grands terroirs à blanc en France.
Jadis comparé au Montrachet, Yquem et Chateau Grillet par le célèbre gastronome Curnonsky, Savennières tire sa magie de son sol à dominance de schistes mais également de son coteau escarpé tombant tout droit dans la Loire.
Grand vin de temps, Savennières est souvent « muet » au cours des premières années qui suivent sa mise en bouteille. Le temps fait ensuite son oeuvre pour laisser au chenin le soin de nous livrer des senteurs de brioche, de champignons, de tuffeau, avec à la clef, une fragrance de truffe noire.
Fait rare en France, l’appellation peut également se vanter de pouvoir produire des blancs secs mais également doux, moelleux et liquoreux.
Toute jeune cuvée, Savennières a produit son premier millésime en 2008, grâce à des raisins achetés au négoce.
Le domaine a quant à lui, planté son premier hectare en 2009 sur ce terroir. Grand millésime en Loire, il s’exprime encore discrètement sur des senteurs de tilleul, d’abricot rôti et de coing.
La grandeur du terroir s’exprime dès les premiers instants gustatifs. On retrouve une trame généreuse, puissante, épaulée par de beaux amers et minéraux. L’équilibre est bien fait, conjugué à un boisé subtil.
L’aromatique joue sur des notes fumées accompagnées par des touches presque iodées puis confiturées.

Suggestion gourmande

Savennières demande à être servi avec des mets veloutés, comme un lieu blanc sauce hollandaise ou du veau de lait accompagné d’échalotes et champignons glacés au vin blanc.