Domaine Guffens-Heynen - Mâcon Pierreclos « le Chavigne » 2011


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2014
  • Apogée
    2018
  • Boire avant
    2024
  • Conseil de service
    Entre 12 et 14 degrés
  • Servir à
    En bouteille directement mais dans des verres évasés

Description

Le climat du millésime 2011 a été très difficile. Jean-Marie Guffens le décrit comme excessif.
Face à cela, la vendange présente un triple risque : tôt, plus tard et très tard. Le génie d’un grand vigneron, c’est de déjouer les pièges de la nature et d’en sortir de grands flacons.
Ainsi, Jean Marie Guffens a vendangé à ces trois périodes, avec de grands tris, préservant l’acidité, le fruit et la maturité. Les assemblages, magnifiquement réussis, donnent une merveille de vin.
Le nez est d’une sublime complexité. La fleur d’oranger et le miel dominent, en gardant beaucoup de fraîcheur grâce notamment à la minéralité. Juste dosé, il donne envie d’y plonger les lèvres. Et quel plaisir ! Le liquide fond en bouche, velouté, frais. Le miel est bien là, accompagné de beaux fruits blancs, et d’une minéralité toujours bienveillante.
L’équilibre est déja bien en place et garantit un avenir serein à ce flacon. Petite confidence à ce titre, les vins de Jean Marie sont sublimes après 10 ans de cave mais ne le repetez à personne.

Suggestion gourmande

Commençons sans tarder avec un risotto cremeux, copeaux de vieux parmesan, citron confit et quelques girolles. Continuons sur des ris d’agneau, vivement rissolés, tomates confites et pennes maison. Un parfait d’Italie aux senteurs très Bourguigonnes.