inscriptionacces
 

Hommage à Jacques Lardière de la maison Louis Jadot...

Jacques Lardière aurait pu être : un brillant moine cistercien, un dessinateur des terroirs Bourguignons, un visionnaire intellect sur l’avenir de sa région ou encore l’un des plus brillants écrivains en terme de descriptions des terroirs de la Côte de Nuits et de la Côte Beaune.
Jacques en a décidé tout autrement car il fut pendant plus de 40 longues années le brillant vinificateur et éleveur des vins de la célèbre maison Louis Jadot. Négoce de renom, les vins de Louis Jadot sont indissociables des plus grandes et des plus belles années. Le savoir-faire de Jacques Lardière fut tellement fort, faisant rêver tant de passionnés et impressionnant tant de vignerons que Jacques fut bientôt plus célèbre que la maison Louis Jadot.

Mais quels sont les fondements de Jacques Lardière ? Qu’est ce que le style si l’en est un de Jacques Lardière ? Quelles sont ses œuvres magistrales ? Le Carré des Vins vous dit tout.
Tout commence lorsque Jacques a 20 ans, il fait son entrée chez Louis Jadot croyant à l’époque que les grands crus à eux seuls se distinguaient des autres terroirs.
Des rencontres comme l’incontournable Jules Chauvet grâce auquel Jacques a appris patiemment l’importance des mots et des termes de dégustation. Dans un autre registre, Rudolf Steiner, pape de la biodynamie a également séduit le grand Jacques par ses idées novatrices en termes de matériel végétal et de culture du raisin. Petit secret : 20 minutes de méditation quotidienne sont nécessaires à Jacques afin d’être en plein accord avec ses pensées.
Côté négoce pur, on sait également que Jacques a réussi l’incroyable pari d’augmenter considérablement le nombre de parcelles, d’appellations et de cols. Il porte également un regard protecteur et fédérateur sur les vignerons, « ses » vignerons lui offrant le meilleur d’eux-mêmes.
Il aime également à dire que : « l’avenir du vin ne se fait pas par les vins fruités », que « la mise en bouteilles d’un vin est toujours inouïe tout en étant nécessaire », qu’il « n’aime pas le mot terroir mais plutôt climat », ou encore que « le vin nous dit avoir confiance en nous, il nous apprend la vie si on veut bien l’entendre ».

Tous ces préceptes font Jacques Lardière, tous ces enseignements désignent les vins Louis Jadot, et vous offrent la plus haute expression du Chardonnay et Pinot Noir.