inscriptionacces
 

Gérard Boulay et ses pépites de Chavignol...

Vigneron trop longtemps incompris par les Français, Gérard Boulay est une véritable icône outre-Atlantique ou encore en Allemagne et ce depuis plusieurs années déjà. En France, il commence à être au devant de la scène en proposant aux amoureux de la Loire des vins précis et complexes. Ses vins sont de plus en plus demandés et rares et il est à présent nécessaire de les réserver d'une année sur l'autre.
La lignée de vignerons est longue avant Gerard Boulay, gage d’un savoir-faire indéniable.
Et pourtant sa discrétion n’a d’égal que sa compétence.
Le domaine possède les plus belles parcelles du Sancerrois, notamment sur le mythique et superbe Mont Damné. Gérard connait sur le bout des doigts les terroirs de Chavignol. Le travail du vigneron est remarquable à tous points de vue. En agriculture biologique, avec un travail du sol selon les méthodes traditionnelles, un respect et une rigueur exceptionnels.
La vinification suit les préceptes du travail de la vigne. Il propose une lecture intéressante de la vinification, avec un touché et une sensibilité toujours grandissants. N’hésitez pas, vous vous trouvez face à un des joyaux de Chavignol.

Lots restants : 6/24
Gérard Boulay - Sancerre - Clos de Beaujeu 2011 en Magnum

Le nez est contrairement au Mont Damné extrêmement expressif. Il dénote du citron confit, du melon et, ce qui est fabuleux, des notes d’herbe fraichement coupée.
La minéralité prédomine l’attaque en bouche, laissant une impression de fraicheur. La structure est dense, avec une très légère note de sucre résiduel qui l’allège. L’herbacé prédomine les arômes au palais, ne masquant tout de même pas le melon et le citron confit. L’acidulé permet une persistance remarquable.
Un flacon surprenant, à découvrir absolument !

 
Gérard Boulay - Sancerre - Clos de Beaujeu 2011 en Magnum
Gérard Boulay - Sancerre - Clos de Beaujeu 2011 en Magnum
 
Lots restants : 1/24
Gérard Boulay - Sancerre - La Côte 2011 en Magnum

Le nez est plein de fraîcheur, acidulé et salin, explosif mais sur la retenue en même temps. Un brin mystérieux.
En bouche, l’attaque est franche, avec du citron confit, des fruits blancs juteux, soutenus par une structure tendue, nette avec une rondeur toute relative. Si vous le laissez attendre, il vous livrera des notes de citron vert, une belle rondeur et la finale n’en sera qu’accentuée. Pour l’instant, sa salinité vous fera saliver.
Chaque dégustation vous semblera différente de la précédente, car ce flacon a une capacité d’évolution qui ne semble jamais s’épuiser.

 
Gérard Boulay - Sancerre - La Côte 2011 en Magnum
Gérard Boulay - Sancerre - La Côte 2011 en Magnum
 
Lots restants : 4/24
Gérard Boulay - Sancerre - La Comtesse 2011 en Magnum

Les Monts Damnées donnent naissance chez Gérard Boulay à la cuvée Comtesse, présentant un touché de vinification et d’élevage particulier. Ne représentant pas le style classique de l’appellation, elle est pourtant la préférée du Carré des vins.
Le nez est complexe, sur le citron vert, le pamplemousse, le musc et la craie. Une grande note minérale qui, associés aux agrumes, équilibre parfaitement l’impression au nez.
La bouche est surprise par la richesse de la texture, sur une attaque nette puis une suavité certaine. De belles notes boisées s’allient au citron vert, puis à la minéralité. Ce flacon est élégant, il est prêt à être dégusté mais pourra tout aussi bien attendre. Un caméléon qui vous surprendra à tous les instants.

 
Gérard Boulay - Sancerre - La Comtesse 2011 en Magnum
Gérard Boulay - Sancerre - La Comtesse 2011 en Magnum