inscriptionacces
 

Au sommet du Jura : Jean-François Ganevat !

Avec plus de 50 cuvées par millésime, dont certaines changent tous les ans et plus d’une quarantaine de cépages présents sur le domaine, Jean Francois Ganevat apparait comme l’un des plus grands vignerons du Jura.
Chaque flacon quittant le domaine est empreint d’une longue histoire, d’une personnalité forte à l’image de son maitre tout comme d’une merveilleuse capacité d’évolution dans le temps.
Cette brillante page de l’histoire Jurassienne est inscrite dans la famille Ganevat depuis plusieurs générations. Jean Francois a fait ses armes en Bourgogne auprès de Jean Marc Morey à Chassagne Montrachet ou il a apprit toute la rigueur et l’attention que demandent les grands terroirs pour exprimer au mieux les merveilles du chardonnay.
En 1998, l’appel des terres de Rotalier a raison de Jean-Francois et ce dernier revient finalement sur les terroirs des Côtes du Jura, où il prends les rênes du domaine familial. Il se place ainsi comme la 18ème génération héritière des 8,5 hectares de vignes. Quelle destinée unique dans le paysage viticole Français !
Un des autres faits marquants au domaine est le passage en agriculture biologique puis en agriculture biodynamique, tout cela pour contribuer à une meilleure expression du végétale, à un retour au naturel en terme de croissance des raisins et à des vinifications plus saines.
On retrouve également au domaine un véritable réservoir ampélographique. Quant un domaine «classique» comporte 5 à 8 cépages, «Fanfan» comme le surnomme affectueusement ses amis a fait le choix de replanter de vieux plants étalés sur une grande diversité de terroirs.
En plus du Savagnin, du melon à queue rouge, ne soyez pas surpris si vous croisez entre deux barriques quelques hectolitres de Enfariné, Petit Bécland, Scévillard ou de Geusch car ils font partis des trésors cachés.
Autre exemple, la cuvée «J’en Veux» à l’étiquette contrastée en compte une vingtaine, fait rare pour un flacon au degré d’alcool bas et vinifié pour le plaisir de son fruit.
A la cave, la magie est également présente car notre Jean Francois national s’éloigne de temps en temps de la tradition jurassienne puisqu’il a pris le parti d’ouiller la majorité de ses vins blancs.
Le ouillage est une méthode de protection des vins de l’oxydation ce qui ne l’empêche pas non plus de nous proposer de sublimes flacons anoblis par l’oxydation ménagée.
Le «naturel» revenant toujours au galop, les vins rouges ne sont que très peu sulfités et les blancs ne le sont que de manière légère, uniquement lors de la mise en bouteille. Pas de quoi donc fouetter un chat, à l’ère où le bio est roi, vous ne trouverez pas plus sain que ces vins-là.
Entre culture traditionnelle et vinifications modernes pour la région, le domaine Jean-François Ganevat produit des vins comme on les aime, des vins qui ont de quoi faire pâlir d’autres appellations plus prestigieuses. Des vins à l’image de cet homme rare, profond avec de la vérité et une vraie authenticité. Vous pourrez découvrir le Jura comme vous ne l’avez jamais goûté.

Domaine Gavenvat - Jura - Chardonnay "Grands Teppes Vieilles Vignes" 2011 MAGNUM

Les grands teppes sont également de très vieilles vignes plantées en 1919 et 1920.
A la différence des autres terroirs du domaine, elles sont exposées plein sud ce qui leur garantit une maturité certaine et beaucoup d’exposition au soleil.
Une fois de plus, une grande diversité de sols puisqu’une partie de la parcelle repose sur des argiles rouges et l’autre sur des marnes plus calcaire.
Les amateurs de « sans souffre » seront conquis car c’est une cuvée qui a été vinifiée et élevée sans le moindre apport !!!
Les Grands Teppes sur le terroir de Rotalier est un vin énigmatique en tous points, un chardonnay à la puissance rare, très intense et profond.
Le voici dans le verre avec une pureté impressionnante et une approche cristalline très présente. Les notes sont fines et traduisent des senteurs de noisette, d’herbe coupée et de champignons de Paris.
Un conseil, n’hésitez pas à lui apporter un peu d’air pour lui permettre une meilleure expression.
En bouche, retrouvez une matière ciselée, aérienne, avec du tonus et une notion de minéralité fabuleuse. Quel vin !!!
De beaux amers nobles et salins vous conduiront tout droit vers des alliances gustatives gourmandes.

 
Domaine Gavenvat - Jura - Chardonnay "Grands Teppes Vieilles Vignes" 2011 MAGNUM
Domaine Gavenvat - Jura - Chardonnay "Grands Teppes Vieilles Vignes" 2011 MAGNUM
 
Domaine Gavenvat - Jura - Savagnin "Chalasses Marnes Bleues" 2011

Le Savagnin s’était fait attendre, il arrive enfin !!!
Sur le terroir des Chalasses, nous retrouvons donc le Savagin vert, variété rare du Savagnin. Il repose ici sur des marnes bleues, l’un des plus beaux sols du Jura.
Cette cuvée, Jean Francois l’a voulu avec un degré bas afin de privilégier la fraicheur et les acides nobles de ce cépage. A cela, ce ne furent pas moins de 22 mois d’élevage qui ont donné naissance à un 2011 splendide en tous points.
On retrouve donc des notes très saisissants et pures qui s’expriment sur les fruits jaunes rôtis : mirabelle et poire puis viennent ensuite des nuances plus briochées et fumées.
La texture de bouche présente un équilibre impeccable et impressionnant pour ne rien vous cacher. La matière offre une fraicheur vivifiante tout comme une intégration de barrique exemplaire.
Encore un cadeau de Jean Francois Ganevat.

 
Domaine Gavenvat - Jura - Savagnin "Chalasses Marnes Bleues" 2011
Domaine Gavenvat - Jura - Savagnin "Chalasses Marnes Bleues" 2011
 
Domaine Gavenvat - Jura - Poulsard "Cuvée de l'enfant terrible" 2012

Quel nom de cuvée original qui nous rappelle à toutes et tous de bons souvenirs d’enfance.
Au delà de ce clin d’œil, retrouvons une fois de plus une très vieille vigne argileuse plantée en 1959 de poulsard.
Appelé également ploussard, c’est un cépage qui a tout pour lui et vous charmera très vite.
Vinifié quasiment sans soufre par Jean Francois Ganevat, on observe très vite un robe rubis clair qui sera presque à la limite du rosé Clairet.
Cépage délicat et précieux, Fanfan le comprend à merveille pour tirer un jus tout en délicatesse, sur de bas degrés et gourmand à souhait.
Le palais est caressé par des tanins très délicats offre une finesse de texture rare. On l’impression de croquer un raisin encore frais et en début de fermentation.
De cette bouteille magique et encore toute jeune s’échappe des arômes classiques : framboise, fraise des bois mais également d’autres un peu plus rares et fascinants : airelle, confiture de rose, lychee ou encore fourrure.
Du plaisir mis sous verre à savourer simplement entre copains pour un merveilleux «p’tit canon».

 
Domaine Gavenvat - Jura - Poulsard "Cuvée de l'enfant terrible" 2012
Domaine Gavenvat - Jura - Poulsard "Cuvée de l'enfant terrible" 2012
 
Domaine Gavenvat - Jura - Trousseau "Plein sud" 2012

Plein sud !!! La donne est clair.
L’exposition très ensoleillée et lumineuse de ce terroir offre au Trousseau une maturation idéale et propice à sa pleine expression.
Autre curiosité et non des moindres, c’est une cuvée qui est égrappée au grain par grain. Nous vous laissons imaginer le travail titanesque que cela représente mais à la clef une pureté de fruit inégalable.
La fermentation également est faite en raisins entiers afin de bien préserver cette notion de «fruit pur» chère à Jean Francois Ganevat. (Attention, nous ne sommes pas non plus dans le cadre d’une macération carbonique).
C’est un rouge à la robe très fine, peu extraite que nous retrouvons dans le verre. De ce dernier s’échappe dans une délicatesse unique des nuances de kirsch, de queue de cerise, d’aubépine mêlée à des senteurs d’épices fines, très fines même.
La sensation tactile en bouche est à l’image du nez et de nos premiers ressentis. La puissance est là tout en soyeux avec des tanins aériens et légers. Un verre appelle l’autre pour ce flacon purement Jurassien.
La fin de bouche résume l’esprit acidulé et croquant avec une persistance qui impressionne par sa longueur.

 
Domaine Gavenvat - Jura - Trousseau "Plein sud" 2012
Domaine Gavenvat - Jura - Trousseau "Plein sud" 2012
 
Domaine Gavenvat - Jura - "Vin Jaune" 2005

Fierté Jurassienne : le Vin Jaune prends encore plus de sens lorsqu’il est mis entre les mains de Jean Francois Ganevat.
Le dernier né est 2005, un millésime complexe, étoffé qui a été anoblit par le savoir faire de Fanfan.
C’est une découverte aromatique magique que nous vous proposons autour de : la noix, l’amande, la noisette, le fruit jaune confit mais également le miel d’acacia, des essences de tanneurs, de noix ( encore ) et de terre humide.
Vous verrez également en bouche, qu’un vin blanc peut être tannique. Les premières sensations au palais vous le montreront. Voici un vin en hommage au temps et voué à une maturation dans votre cave qui pourra dépasser si vous le désirez le demi siècle.

 
Domaine Gavenvat - Jura - "Vin Jaune" 2005
Domaine Gavenvat - Jura - "Vin Jaune" 2005