inscriptionacces
 

Au sommet du Jura : Jean-François Ganevat !

Avec plus de 50 cuvées par millésime, dont certaines changent tous les ans et plus d’une quarantaine de cépages présents sur le domaine, Jean Francois Ganevat apparait comme l’un des plus grands vignerons du Jura.
Chaque flacon quittant le domaine est empreint d’une longue histoire, d’une personnalité forte à l’image de son maitre tout comme d’une merveilleuse capacité d’évolution dans le temps.
Cette brillante page de l’histoire Jurassienne est inscrite dans la famille Ganevat depuis plusieurs générations. Jean Francois a fait ses armes en Bourgogne auprès de Jean Marc Morey à Chassagne Montrachet ou il a apprit toute la rigueur et l’attention que demandent les grands terroirs pour exprimer au mieux les merveilles du chardonnay.
En 1998, l’appel des terres de Rotalier a raison de Jean-Francois et ce dernier revient finalement sur les terroirs des Côtes du Jura, où il prends les rênes du domaine familial. Il se place ainsi comme la 18ème génération héritière des 8,5 hectares de vignes. Quelle destinée unique dans le paysage viticole Français !
Un des autres faits marquants au domaine est le passage en agriculture biologique puis en agriculture biodynamique, tout cela pour contribuer à une meilleure expression du végétale, à un retour au naturel en terme de croissance des raisins et à des vinifications plus saines.
On retrouve également au domaine un véritable réservoir ampélographique. Quant un domaine «classique» comporte 5 à 8 cépages, «Fanfan» comme le surnomme affectueusement ses amis a fait le choix de replanter de vieux plants étalés sur une grande diversité de terroirs.
En plus du Savagnin, du melon à queue rouge, ne soyez pas surpris si vous croisez entre deux barriques quelques hectolitres de Enfariné, Petit Bécland, Scévillard ou de Geusch car ils font partis des trésors cachés.
Autre exemple, la cuvée «J’en Veux» à l’étiquette contrastée en compte une vingtaine, fait rare pour un flacon au degré d’alcool bas et vinifié pour le plaisir de son fruit.
A la cave, la magie est également présente car notre Jean Francois national s’éloigne de temps en temps de la tradition jurassienne puisqu’il a pris le parti d’ouiller la majorité de ses vins blancs.
Le ouillage est une méthode de protection des vins de l’oxydation ce qui ne l’empêche pas non plus de nous proposer de sublimes flacons anoblis par l’oxydation ménagée.
Le «naturel» revenant toujours au galop, les vins rouges ne sont que très peu sulfités et les blancs ne le sont que de manière légère, uniquement lors de la mise en bouteille. Pas de quoi donc fouetter un chat, à l’ère où le bio est roi, vous ne trouverez pas plus sain que ces vins-là.
Entre culture traditionnelle et vinifications modernes pour la région, le domaine Jean-François Ganevat produit des vins comme on les aime, des vins qui ont de quoi faire pâlir d’autres appellations plus prestigieuses. Des vins à l’image de cet homme rare, profond avec de la vérité et une vraie authenticité. Vous pourrez découvrir le Jura comme vous ne l’avez jamais goûté.

Domaine Ganevat - Jura - Assemblage "Cuvées de Garde" 2007

Il est de tradition dans le Jura de réunir les deux grands cépages rois à savoir le Savagnin et le Chardonnay.
C’est précisément ce que vous allez retrouver dans cette «cuvée de garde» sous les auspices du millésime 2007.
Elle provient tout droit de deux terroirs de Jean Francois à savoir les Grandes Teppes et les Chalasses. Mais la magie vient après.
La cuvée de garde a été élevée pendant plus de 4 ans sous voile. Ah le voile et sa magie. Ce dernier apporte une complexité fabuleuse rare et complexe.
Passé une robe or clair, on la retrouve avec panache et une intensité bouleversante. Elle commence avec des notes de buis, d’amande verte pour laisser place à l’herbe coupée, aux mousserons en faisant un détour par le cuir et l’épice.
La texture en bouche campe sur de délicieux amers de gastronomie avec une finale de haute salinité.

 
Domaine Ganevat - Jura - Assemblage "Cuvées de Garde" 2007
Domaine Ganevat - Jura - Assemblage "Cuvées de Garde" 2007
 
Domaine Ganevat - Jura - Savagnin "Chalasses Marnes Bleues" 2011

Le Savagnin s’était fait attendre, il arrive enfin !!!
Sur le terroir des Chalasses, nous retrouvons donc le Savagin vert, variété rare du Savagnin. Il repose ici sur des marnes bleues, l’un des plus beaux sols du Jura.
Cette cuvée, Jean Francois l’a voulu avec un degré bas afin de privilégier la fraicheur et les acides nobles de ce cépage. A cela, ce ne furent pas moins de 22 mois d’élevage qui ont donné naissance à un 2011 splendide en tous points.
On retrouve donc des notes très saisissants et pures qui s’expriment sur les fruits jaunes rôtis : mirabelle et poire puis viennent ensuite des nuances plus briochées et fumées.
La texture de bouche présente un équilibre impeccable et impressionnant pour ne rien vous cacher. La matière offre une fraicheur vivifiante tout comme une intégration de barrique exemplaire.
Encore un cadeau de Jean Francois Ganevat.

 
Domaine Ganevat - Jura - Savagnin "Chalasses Marnes Bleues" 2011
Domaine Ganevat - Jura - Savagnin "Chalasses Marnes Bleues" 2011
 
Domaine Ganevat - Jura - Savagnin "Prestige" 2009

Élevé sous voile, ce Savagnin prestige est une belle leçon d’arômes anoblie par un caractère gustatif très fort.
Sur ce millésime 2009 réputé solaire et généreux, on se délecte de notes d’agrumes confits : pomelo et cédrat mais c’est un caractère plus tertiaire qui vient très vite dominer sur des senteurs de poivre blanc, de cannelle en mettant également l’accent sur le cigare et une touche de cacao.
En bouche, la fraicheur saisit le palais sur les premiers instants pour laisser très vite la place à une texture ample, généreuse à souhait avec toujours de beaux amers salivants et un caractère iodé

 
Domaine Ganevat - Jura - Savagnin "Prestige" 2009
Domaine Ganevat - Jura - Savagnin "Prestige" 2009
 
Domaine JF Ganevat Côtes du Jura blanc - Savagnin - Vigne de Mon Père 2003

Les Vignes de mon père sont une micro cuvée au cœur de la cuvée. Elles proviennent du Savagnin Vert de la cuvée "Savagnin Marne Bleue" élevée 130 mois en barriques ouillées.
Utopique pourrait on dire lorsque l’on imagine tout ce temps passé en barriques à se développer et se complexifier.
Ces longs mois ou le vin prend le temps de se nourrir du bois de la barrique mais également de la micro oxygénation amenée par ce dernier.
Mis en bouteilles durant l’automne 2011, vous êtes face à un monument de concentration mais également et surtout de minéralité. A cela, très peu de flacons ont été produits et chacun d’entre eux se révèle être un vrai bijou.

 
Domaine JF Ganevat Côtes du Jura blanc - Savagnin - Vigne de Mon Père 2003
Domaine JF Ganevat Côtes du Jura blanc - Savagnin - Vigne de Mon Père 2003