Etape 3 : BAUX-DE-PROVENCE - Domaine de Trévallon - Blanc 2011


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2013
  • Apogée
    2020
  • Boire avant
    2025
  • Conseil de service
    Passer en carafe
  • Servir à
    10-12°C

Description

Détour avec un grand blanc du Sud. Et oui, qu’on se le dise, il y a de vrais terroirs à blancs et tout particulièrement à Trévallon.
C’est tout d’abord un encépagement de choix : la Marsanne amène la chair et l’enveloppe, la Roussanne joue sur la salinité et le chardonnay plonge tout droit dans le minéral. Si on ajoute à tout cela, le calcaire en formidable buvard de terroir, le tour est joué. Et bien joué, sur ce 2011 qui, si vous le servez à l’aveugle, surprendra les plus fins dégustateurs.
La robe a conservé l’éclat d’un cru beaucoup plus septentrional. Passons sans tarder sur le nez qui vient sur des notes de zest de citron, de verveine accompagnées par des touches d’abricot rôti et concluant sur une note de fleur de sel.
La bouche offre un corps en demie-puissance avec l’ampleur, de la chair et un volume bien équilibré. L’élevage très mesuré épouse à merveille le galbe gustatif de ce superbe millésime.
Le palais est guidé par une très fine fraicheur qui joue sur les papilles et les fait saliver. Le salin guide la persistance pendant de longs instants

Suggestion gourmande

Mettez la gastronomie provençale à l’honneur avec des pissaladières, des pans-bagnats, un grand aïoli ou encore quelques poissons de roche mijotés dans un peu de bouillabaisse et quelques pommes de terre au safran. Le bonheur à portée de verre…