Pingus 2010

98 WA - 2010 est un exemple de complexité, de subtilité et de raffinement.


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2022
  • Apogée
    2025-2040+
  • Boire avant
    2050
  • Conseil de service
    Après un long passage en carafe
  • Servir à
    17-18°

Description

Le mythe est ici bien présent avec l’un des plus grands Pingus que Peter a produit. Pourquoi ?

Tout simplement, car nous avons le privilège, nous devons vous l’avouer, de gouter régulièrement Pingus depuis ses origines. Pingus a considérablement évolué depuis ses premiers millésimes. Quant hier, il se dégustait noir, dense et compacte, on le savoure aujourd’hui avec un équilibre magistral, un élevage de haute volée et surtout une texture de bouche harmonieuse et merveilleusement subtile.

Millésime salué à bien des égards, 2010 est un exemple de complexité, de subtilité et de raffinement.

Pingus 2010 se présente sur une teinte violacée aux reflets noirs et profonds. Après l’avoir carafé pendant de longues minutes, vous apprécierez son éclat, sa pureté de restitution autour de senteurs de mûres, de prune noire et d’épices. L’épice est là autour du poivre de Sarawak. L’aération n’en finit plus de nous régaler d’aromes divins.

La magie continue en bouche autour d’une trame longue, veloutée avec beaucoup d’allonge et de pureté. L’élevage raffiné épouse à merveille les courbes veloutées et fumées de ce tempranillo d’exception.

La finale livre des senteurs de pierre chaude, d’essences de bois précieux et de cacao. La persistance aromatique frôle la minute autant dire que la dégustation de Pingus 2010 est mémorable.


Note(s) :

98/100 Wine Advocate

Suggestion gourmande

Cecina ou Lomo de bœuf locaux

Pluma de pata negra, un des meilleurs muscles du cochon, accompagné de quelques légumes grilés et d’une sauce aux olives