Domaine Jacques Prieur - Meursault Perrières 1er Cru 2008


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2018
  • Boire avant
    2023
  • Conseil de service
    Décantation : oui
  • Servir à
    10-12°C

Description

Perrières est un Premier Cru bourguignon situé sur le village de Meursault, Côte de Beaune, reconnue AOC en 1937. Ce climat offre au dégustateur que je suis beaucoup de plaisir dès son apparition dans mon verre. Elégamment brillant et d'une jolie robe jaune paille aux reflets verts qu'apporte la jeunesse de ce vin, je me réjouis de le déguster. Le nez est plein et agréable, je retrouve vraiment la touche de Nadine Gublin, se délivrant assez généreusement sur des parfums de fruits gourmands tout en laissant passer quelques notes d'agrumes. Cela donne une certaine légèreté a ces senteurs mais surtout un vrai caractère de Premier Cru. En bouche, le vin est plus discret qu’au nez. Cependant, après une aération dans un verre approprié, je me régale par cette tension dès le milieu de bouche dictant le tenus en bouche qui fera la structure et la finesse de ce vin. Dans un deuxième temps, les beaux arômes de fruits tels la poire, les agrumes ou encore quelques touches florales comme le jasmin viennent enrichir ma dégustation en s'harmonisant à merveille aux notes toastées apportées par un bon élevage en barriques. Un bel équilibre se dessine en finale apportant la typicité de ce Meursault.
Il n'y a pas à dire, le Chardonnay de Bourgogne est vraiment remarquable lorsqu'il est vinifié ainsi.

Suggestion gourmande

Sur une entrée tel un carpaccio de homard agrémenté d'artichaut poivrade et de morilles des Alpes séchées.