Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Plus d'informations

CONDRIEU : Mathilde et Yves Gangloff - Condrieu 2011


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2017
  • Boire avant
    2022
  • Conseil de service
    Décantation : oui
  • Servir à
    10-12°C

Description

C'est à 40 kilomètres au sud de Lyon que se trouve le vignoble de Condrieu, s'étendant sur une centaine d'hectares et sur sept communes, au croisement entre trois départements. Le Condrieu d'Yves Gangloff est connu à la fois pour sa générosité mais aussi pour sa dégustation fine, droite et d'une belle minéralité. Son Condrieu est l'assemblage de deux lieux-dits, le fameux Coteau de Chery à l'exposition sud/sud-est et la Côte Bonnette orientée sud/sud-ouest, sur des pentes d'environ 50% typiques de cette région. Cette exposition est très bénéfique pour l'obtention de beau Viognier, unique cépage autorisé dans l'appellation de Condrieu.
Pour avoir discuté avec quelques vignerons de différents terroirs, j'ai cru comprendre que le Viognier n'est pas si facile à vinifier car il faut arriver à un juste équilibre. C'est le cas sur celui d'Yves Gangloff qui s'arme certes de beaux arômes de fruits généreux, de fruits exotiques, de fleurs blanches mais en bouche tout est bien digeste, ne laissant pas paraître une exubérance trop lourde. Au contraire, le vin est dynamisé par une fraîcheur droite donnant une belle trame de dégustation. La richesse apportée par ce cépage offre un beau volume en finale de bouche, délivrant franchise et gourmandise.
Un vin de plaisir, alliant harmonie et onctuosité.

Suggestion gourmande

Queue de homard rôtie à la citronnelle, accompagnée d'un tartare d'araignée de mer.