Didier Dagueneau - Jurançon - Les Jardins de Babylone 2009


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2022
  • Boire avant
    2026
  • Conseil de service
    Décantation : non
  • Servir à
    8-10°C

Description

Encore une fois, Benjamin Dagueneau se démarque avec son « Jardin de Babylone » 2009, alliant richesse, onctuosité et fraîcheur. La matière aromatique de ce vin est d'une riche amplitude, dévoilant peu à peu au travers une agréable fraîcheur de beaux arômes de fruits exotiques. Cette cuvée présente un potentiel de vieillissement remarquable.
Le Petit Manseng et le Gros Manseng jouent chacun leur rôle dans la magie de ce vin, arborant une très jolie acidité dissimulée dans une belle sucrosité. Au nez, c’est tout d'abord une agréable pureté que l'on découvre, suivie d'une palette aromatique complète. C'est un beau mariage entre des notes de fruits exotiques, des notes d'ananas rapportant de la fraîcheur et de la légèreté. A vrai dire, ce vin est à la hauteur de la beauté du site, lieu magique au cœur des Pyrénées.
Ce vin est comme les autres millésimes un exemple d'équilibre entre sucre et acidité, gardant la plus juste expression des arômes qui ne sont point altérés par une présence de bois négative. Bien au contraire, l'élevage en demi-muids et cigares est parfait, il s'intègre totalement dans la matière dense et onctueuse de ce vin. La bouche est d'un superbe équilibre. La finale de bouche se déguste via cette sensation de plénitude, d'une grande finesse tout en gardant un volume exemplaire.
Pour sûr, cette cuvée 2009 se dirige tout droit pour devenir l'un des plus grands Jurançons.

Suggestion gourmande

Une volaille de Bresse rôtie, accompagnée d'ananas cuits à la poêle, agrémentée d'un jus de curry et riz au safran.