Mas Jullien Rouge 2009

Un grand vin est en bouteille, le plus dur sera d'être patient.


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    20232019-2030
  • Boire avant
    2035+
  • Conseil de service
    Après un carafage d'au moins 3 heures.
  • Servir à
    16-18°

Description

La magie des vins d'Olivier Jullien est d'arriver à allier une finesse, une élégance et une complexité en mariant cépages et terroir sudiste. Bien que situé sur les hautes terrasses du Larzac, le Mas Jullien fait partie de l'aire du Languedoc où règne les grands cépages du Sud de la France. En effet, sur ce superbe millésime 2009, la Mourvèdre nous offre une remarquable complexité, le Carignan se caractérise par une concentration et une typicité vraiment Languedocienne, la Grenache Noire donne toute la race et la garde qu'on souhaite tandis que la Syrah nous permet de déguster un nectar au doux parfums de fruits et d'épices.

Le vin se présente tout d'abord dans une robe rouge pourpre, avec de jolis reflets violines dus à son jeune âge avec une brillance intense et soutenue. Au nez, le vin est assez franc, quoique légèrement réservé en finale, dévoilant de beaux parfums de fruits noirs sauvages avec de petits parfums d'épices et de garrigues. Avec une forte aération, le vin dégage plus franchement les notes intenses et puissantes caractérisant vraiment la race d'un vin du Languedoc. L'attaque en bouche se fait via une matière dense et structurée dont l'élégance et la finesse des tannins est à souligner. Un équilibre se met en place rapidement pour pouvoir apprécier la justesse de vinification, le respect de chaque cépages et le plaisir gourmand que nous offre ces belles notes aromatiques. En milieu de bouche, le vin dévoile de plus en plus sa puissance et sa complexité, dirigeant le vin vers une finale droite, longue et volumineuse.

Suggestion gourmande

Carré d'agneau de lait de Lozère rôti au four, accompagné d'une poêlé de champignons, haricots blancs et tomates cerises.