Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Gérard Boulay - Sancerre - La Comtesse 2005


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2020
  • Boire avant
    2025
  • Conseil de service
    Décantation : oui

Description

« La Comtesse » est une cuvée de vielles vignes avoisinant les 70 ans dont l'exposition sud-sud-est se situe sur la partie basse du terroir argilo-calcaire de la fameuse parcelle « Les Monts Damnés ». Même procédé de vinification que la cuvée « Les Monts Damnés » en cuve inox, elle permet d'obtenir l'expression la plus représentative de ce terroir Sancerrois. Malgré l'âge de cette bouteille, je suis surpris par la luminosité et la brillance que dégage ce vin dont la robe jaune-doré aux reflets légèrement verdâtres épanouit l'aspect visuel de ce Sauvignon Blanc. Au nez, le vin dégage une remarquable intensité aromatique que l'on peut traduire par des arômes de fruits mûrs allégés par des notes florales généreuses. Après une petite ouverture dans mon verre, le caractère de « Monts Damnés » se fait ressentir, une harmonie intéressante entre la puissance du terroir, la richesse due sans doute au millésime et la franchise de l’expression Sauvignon Blanc. Quelques parfums épicés donnent un tonus que je retrouve rapidement en bouche après avoir apprécier la pureté et la précision de ce grand vin. Point de notes négatives, bien au contraire un équilibre se dessine immédiatement pour donner une harmonie et une complexité intéressantes entre la matière dense, longue et généreuse qu'offre ce vin en bouche. Le milieu de dégustation dévoile une belle minéralité ce qui permettra au vin de diriger la trame vers une finale longue au volume ample avec ces quelques grammes de sucres que le vin présente.

Suggestion gourmande

Un petit tour dans mes contrées me fera du bien... Je marierais ce vin avec un foie gras mi-cuit servi avec un chutney de coing au gingembre.