Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Domaine Henri Bonneau Châteauneuf-du-Pape "Marie Beurrier" 2003 MAGNUM

Châteauneuf-du-Pape

Produit épuisé.

Caractéristiques

  • Pays
    France
  • Région
    Rhône
  • Sous-Région
    Rhône Méridional
  • Appellation
    Châteauneuf-du-Pape
  • Producteur
    Henri Bonneau
  • Millésime
    2003
  • Couleur
    Rouge
  • Type de vin
    Sec
  • Format
    Magnum de 150cl

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2020
  • Boire avant
    2025
  • Conseil de service
    Décantation : oui
  • Servir à
    16-18°C

Description

2003 est un millésime qui a su se faire attendre. Rouge rubis aux reflets orangés, le cœur de ce vin est d’une grande profondeur. Bien entendu les vins d’Henri Bonneau proviennent des plus beaux terroirs de Châteauneuf-du-Pape comme La Crau et ne subissent pas de passage en barriques neuves, afin de respecter eu plus juste l’esprit de La Grenache, cépage phare de cette appellation. Au nez, le vin est assez fermé, un passage en carafe lui fait donc le plus grand bien pour pouvoir accéder à des arômes sauvages en premier suivis par des notes à la fois secondaires et tertiaires. Un mélange entre des notes de fruits telle la cerise ou le pruneau viennent agrémenter les notes de garrigue rappelant vraiment le sud. En bouche, le vin se montre puissant, déployant des tannins de structure mais d’une certaine finesse en finale, signe de grande vinification. Après un bon moment de patience, le vin regagne une harmonie en milieu de bouche tout en gardant la complexité, la densité du millésime et du style Henri Bonneau. C’est un millésime de vigneron, de connaisseurs et d’amoureux de Châteauneuf-du-Pape qui sera vous plaire tant par sa facilité d’accès en bouche que par la matière qu’il offre. La finale de bouche est digne des cuvées "Marie Beurrier", elle est ronde, longue et garde vraiment la grandeur des vins d’Henri Bonneau.

Suggestion gourmande

Râble de lièvre aux airelles et sauce au thym. Servir le tout avec des boulettes de pommes de terre.