Domaine Armand Rousseau, Grand Cru Ruchottes-Chambertin, Clos des Ruchottes Monopole 2007


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2024
  • Boire avant
    2029
  • Conseil de service
    Décantation : non
  • Servir à
    16-18°C

Description

Ce sont 27 parcelles qui font ce Grand Cru Bourguignon, répartis entre les Ruchottes du Bas, les Ruchottes du Haut et le Clos des Rucchottes, parcelle à même latitude que le Chambertin. Le nom de Ruchottes vient de Ruchots qui signifie les rochers se trouvant dans le terroir de Ruchottes-Chambertin. Ce climat d'environ 1 hectare, orienté est, est riche en cailloux, en marne rouge et calcaire. Tout cela fait qu'on obtient souvent, et quel que soit le millésime, des vins élégants, fins, dotés de robe légère. La preuve avec ce millésime qui nous apparaît dans un rouge rubis, avec une profondeur brillante mais légère soutenu par des beaux reflets orangés se distinguant sur les bords du verre. En humant le vin, c'est sans complexe ni retenue que se dévoilent de jolis parfums de fruits rouges des bois. Beaucoup de finesse et de fraîcheur agrémentent l'aspect olfactif, agréable de surcroit. La bouche est d'une attaque fine et délicate, délivrant des tannins subtils, racés Pinot Noir par la qualité unique que La Bourgogne exprime. Le milieu de bouche est un régal d'équilibre et de complexité se projetant sur une longueur fine et fraîche tout en gardant un velouté tendre et d'une bonne densité.
C'est peut-être l'un des Grands Crus les moins connus, mais il est vraiment à sa place tant par son terroir que par sa dégustation.

Suggestion gourmande

Ravioles de Poule Faisane, accompagnés d'un bouillon de volaille et julienne de truffe noire de Bourgogne.