Saint-Joseph rouge 2010 Cuvée Eric Verdier


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2018
  • Boire avant
    2020
  • Conseil de service
    Après décantation
  • Servir à
    16°

Description

"Mes cuvées ont pour première fonction de prouver qu’il est possible de produire des grands vins partout dans le monde. Par contre, il faut savoir avec sagacité et expérience isoler les meilleures parcelles afin de les traiter séparément ; c’est ce que font avec maestria les Californiens. Il est aussi impératif de comprendre que certaines parcelles ne se révèlent que dans certains types de millésimes, que dans des conditions climatiques idoines aux caractéristiques du cépage planté. Certains plantiers donnent des vins de second rang 7 fois sur 10, mais peuvent offrir les 3 autres années des vins merveilleux ! il faut donc être scrupuleux, vigilant, à l’écoute de la nature et ajuster sa vinification à chaque nouvelle vendange. En matière de vin, la routine n’existe pas. Vous avez bien noté que je ne parle pas de cépage, mais bien de nature de sol, car c’est le minéral qui décide de ce qui doit être planté." Eric Verdier

Encore une fois, Eric Verdier va secouer vos papilles avec les 810 bouteilles de son St Joseph 2010.
Ce nouveau tableau sensoriel s’impose dès le premier coup de nez. Finesse, profondeur, majesté et une classe aromatique qui évoque le splendide « Hill of Grace » d’Henshcke australien. Ils sont rares les vins 2010 qui pourront s’enorgueillir de rivaliser avec lui.
Encore une fois Jean-Pierre Monier, en fidèle complice, a permis à Eric de réaliser (avec les raisins de trois parcelles) un modèle d’absolue perfection de l’expression Syrah en vallée du Rhône. Goûtez-le dès son arrivée et laissez-vous emporter par ce vin riche, suave, envoûtant, juteux aux goûts de petits fruits noirs, épicé, aux parfums d’encens, ceux flottant délicieusement dans les églises orthodoxes.
C’est Byzance en bouteille !

Suggestion gourmande