Yves Cuilleron - Côte-Rotie - Terres Sombres 2009


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2025
  • Boire avant
    2030
  • Conseil de service
    Après une petite heure de carafe
  • Servir à
    16-18°C

Description

Sur les plus belles terrasses d'Ampuis se trouvent des vignes de Syrah exposées Sud/Sud-Est sur des terroirs de schistes au sol relativement brun et sombre, d'où le nom "Terres Sombres".
Ce vin subit les mêmes méthodes que son cousin Madinière, c'est-à-dire des vendanges manuelles, un égrappage partiel, un foulage et une cuvaison durant trois semaines en cuves ouvertes, et une fermentation malolactique en barriques où ce vin passera 18 mois.
C'est grâce à cet élevage en fûts qu’on retrouve au nez un vin rouge net aux doux arômes de fruits rouges mûrs légèrement vanillés. En second nez, grâce à une petite ouverture, je perçois de belles et subtiles touches d'olives noires et d'épices. En bouche, le vin est franc, sur des tannins fins et soyeux malgré la densité des arômes de fruits complexes et raffinés. En finale de dégustation, je peux affirmer que ce vin est bien structuré, d'un équilibre parfait tout en se dotant d'une finale longue, puissante et onctueuse.
Terres Sombres est une Côte-Rôtie un peu dure à déguster sur la jeunesse. Il est préférable d'être patient afin d'en profiter au meilleur de son apogée.

Suggestion gourmande

Vu la puissance du vin et la saison propice, je vous suggère un filet de chevreuil confit accompagné d'aubergines braisée qui équilibreront l'accord. Servez à côté une purée de cèleri, cela vous apportera de la légèreté.

Ou encore, des selles de chevreuil rôties puis confites au four avec des airelles. Servez le tout avec des cèpes de Corrèze poêlées et une purée de topinambours.