François Cotat Sancerre - "La Grande Côte" 2010


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2025
  • Boire avant
    2030
  • Conseil de service
    Décantation : non
  • Servir à
    10-12°C

Description

Issus d'une vinification traditionnelle, avec des pressurages, des macérations pelliculaires, les vins élevés en barriques ne subissant ni collage ni filtration donne un vin blanc se dotant d'une robe d'un magnifique jaune or intense et brillant tout en se déclinant sur des reflets verdâtres limpides et cristallins.
En approchant le verre de mon nez, je perçois son élégance, se finesse et surtout sa franche expression. Dès le départ, le nez se joue entre des notes d'agrumes, de fruits mûrs, quelques touches exotiques tel le kiwi et de jolis parfums floraux comme le lys ou bien l'aubépine. En agitant le verre, je découvre que l'aération lui fait du bien, complétant les premiers arômes avec des notes de pierre à fusil, voir même des fumées. Preuve que le terroir est d'une grande expressivité et que le vin s'en ressent bien.
Dès son entrée en bouche, je me régale par une nette et remarquable densité que je peux traduire par des notes volumineuses de fruits : poire, ananas ou en encore amande fraîche. Cette bouche voluptueuse et facile d'approche est bien sûr dû à ce fameux terroir de Caillottes. En milieu de bouche se dessine assez rapidement une belle tension donnant du caractère et de la longueur à ce vin blanc. Le plus surprenant dans cette cuvée, c'est sa structure complexe, racée, pure et à la fois d'une grande profondeur qui se dégage tout au long de la dégustation.
La finale est incroyablement fraîche et d'une superbe minéralité, ce qui me fait dire que je viens de déguster une cuvée d'un prestige immense.

Suggestion gourmande

Dos de cabillaud rôti accompagné de fèves et de petit pois cuits dans un bouillon de bouquet garni. Deposez dessus une emultion citronnelle et fumé de coquillages.