Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Mathilde et Yves Gangloff Condrieu 2009


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2011
  • Apogée
    2020
  • Boire avant
    2025
  • Conseil de service
    La décantation ou pas dépend de votre goût richesse ou tension !
  • Servir à
    10-12°C

Description

L'appellation Condrieu se situe dans la vallée du Rhône à 40 km au sud de Lyon et à 10 km de Vienne.
Ce vignoble d’une centaine d'hectares s’étend sur sept communes au carrefour de trois départements.
Le Condrieu de Yves Gangloff , lui, est issu de deux lieu-dits, le Coteau de Chéry sur une exposition sud/sud-est et la Côte Bonnette orientée sud/sud-ouest.
Le Viognier, seul et unique cépage utilisé sur cette appellation, a besoin de ce genre d’exposition , pour être suffisamment aromatique tout en gardant une belle fraîcheur.
Le terroir de sa cuvée est composé de granits altérés.
Ce Condrieu de Gangloff, nous apparaît de suite comme très élégant, d'un nez franc, aux notes fruitées et florales.
A l'ouverture, le vin nous dévoile agréablement ses arômes de poire, d'ananas et de lys.
La bouche nous offre tout ce qu'un amateur de viognier recherche : une très belle fraîcheur, due au beau millésime 2009, et un équilibre parfait en bouche.
Certes, un peu timide au départ, il vous procurera après quelques secondes, dans votre verre, un vrai plaisir, gourmand sur des arômes de fruits juteux et d'une minéralité pure et précise.
Ainsi, en dégustation, ce merveilleux Condrieu garde une grande linéarité.

Suggestion gourmande

Faites une purée de courge à laquelle vous y verserez quelques châtaignes préalablement cuites à la pôelle.
Sur un fond d'huile d'olives faites rôtir une queue de homard breton. Lorsque vous dresserez votre plat versez y le jus de cuisson du crustacé lié avec une pointe de safran.