Gérard Boulay - Sancerre - Les Monts-Damnés La Comtesse 2011


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2014
  • Apogée
    2020
  • Boire avant
    2030
  • Conseil de service
    en bouteille
  • Servir à
    10 et 12 degrés.

Description

Issu d’une longue lignée de vignerons, Gérard Boulay est le plus discret des vignerons présentés par le Carré des Vins. Et pourtant, il présente une des plus belles parcelles des Monts Damnés, exposée au sud et présentant des sols crayeux.
Le vigneron de distingue par une parfaite connaissance et une fine lecture des terroirs de Chavignols. Il apporte soin, attention et rigueur tant au travail de la terre qu’à la vinification. Il a le sérieux des grands vignerons, des moines cisterciens à l’origine de la Bourgogne viticole.
Les Monts Damnées donnent naissance chez Gérard Boulay à la cuvée Comtesse, présentant un touché de vinification et d’élevage particulier. Ne représentant pas le style classique de l’appellation, elle est pourtant la préférée du Carré des vins.

Au cœur des Monts Damnés, dans le lieu-dit de la Comtesse, Gérard Boulay nous offre cette merveille, produite à partir de vignes âgées d’au minimum 50 ans.
Le nez s’ouvre sur un mélange de fleurs de chèvrefeuille, de fruits, avec la reine Claude, atténués par la minéralité de la craie. Le palais se régale ensuite de citron confit, de noyaux de fruits, avant de plonger sur les épices et la minéralité. Une belle longueur en bouche le caractérise, augurant du meilleur pour le verre suivant.

Suggestion gourmande

Plaisir gourmande avec un des plus beaux abats : le ris de veau doré plus laqué à l’orange, une mousseline de céleri et pomme de terre apportera en bouche le moelleux nécessaire.