Louis Carillon - Grand Cru Bienvenues-Bâtard-Montrachet 1991


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    Maintenant
  • Apogée
    2018/2020
  • Boire avant
    2022
  • Conseil de service
    Carafage non requis
  • Servir à
    12-14°C

Description

1991 est sans conteste le plus beau millésime de Bourgogne en blanc des années 90. Certes son fidèle complice 1996 a fait naitre des Chardonnays à la minéralité pure, mais nos récentes dégustations ont montrées des vins à l’évolution affirmée. Il n’en n’est rien avec ce brillant 1991 à peine marqué par le vieillissement en cave.
Un or très plein aux reflets dorés signe la robe et fait ici une merveilleuse introduction à la dégustation.
La gamme aromatique nous convie à une balade au cœur de la grande et belle Bourgogne : dès les premières effluves, les sens sont charmés par tant de complexité et de richesse : abricot rôti, coing confit, miel d’acacia, pâte feuilletée ou encore truffe noire signent ce Grand Cru de rêve.
Le mythe se prolonge en bouche au gré d’une trame longue, aérienne avec un boisé affiné et absolument exquis. Tout est harmonieux et d’un équilibre magistral.
Passé le milieu de bouche, le Chardonnay dévoile de très beaux amers de gastronomie qui offrent une sensation profondément saline et salivante.

Suggestion gourmande

1991 appelle aux produits nobles et de grande finesse comme un Saint-Pierre contisé sous la peau à la truffe noire. On le déposera sur quelques cébettes et céleris finement émincés.
Quelques beaux fromages en début d’affinage seront sublimes comme une Abbaye de Cîteaux pour le délice local ou encore un Saint-Nectaire, un Laguiole ou un Taleggio pour l’Italie.