E. Guigal Côte-Rôtie "Brune et Blonde" 2011

Côte-Rôtie

L'une des références incontournables de l'appellation : une belle entrée en matière dans l'univers Guigal !


Produit épuisé.

Caractéristiques

  • Pays
    France
  • Région
    Rhône
  • Sous-Région
    Rhône Septentrional
  • Appellation
    Côte-Rôtie
  • Producteur
    Guigal
  • Millésime
    2011
  • Couleur
    Rouge
  • Type de vin
    Sec
  • Format
    Bouteille de 75cl
  • Cépage(s)
    96% Syrah, 4% Viognier
  • Terroir
    Sol silico-calcaire, Côte Brune : sol riche en oxydes de fer
  • Vendanges
    Manuelles
  • Rendements
    38 hl/hectare
  • Vinification
    En cuves inox closes, pigeage automatique et températures des fermentations alcooliques contrôlées, 3 semaines et demi de cuvaison en moyenne
  • Elevage
    36 mois minimum en fûts de chêne, 40% bois neuf
  • Degré
    13.5 %

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2016
  • Apogée
    2019-2026
  • Boire avant
    2031
  • Conseil de service
    Idéalement carafé
  • Servir à
    16-17°

Description

Commençons sans tarder avec la Cote Rôtie la Brune & Blonde sur le millésime 2011. Elle est le fruit de l’assemblage de deux des très beaux terroirs de Cote Rôtie : le premier en Côte Brune, offrant des jus puissants et étoffés et le second en Côte Blonde, vouant aux vins plus d’élégance. L’ensemble repose sur une dominance de silice et de calcaire. A cela, la pâte Guigal vient s’apposer autour de 36 longs mois d’élevage, en partie neuf (50%). Assemblage : 96% Syrah et 4% Viognier.

On la retrouve donc sur des notes de mûre, de cassis avec une approche résolument très fruitée et primaire. Le nez offre un élevage encore un peu présent, mais qui commence à bien s’intégrer arômatiquement parlant. La bouche, quant à elle, joue sur une approche soyeuse, en demi-puissance avec un caractère velouté et caressant. On conserve des notes de cannelle et de poivre noir fraichement moulu.

Une valeur sûre qui saura sans problème tenir une décennie en cave...

Suggestion gourmande

Un accord pour le moins passionnant avec un tournedos de boeuf façon Rossini et tartine d’herbes fraiches. Continuez ensuite avec une tranche de Saint Nectaire ou d’Abbaye de Citeaux, pain aux figues et chutney, aux figues également.