Domaine Jacques Prieur Montrachet Grand Cru 2011

Le raffinement à l’état pur !


Bientôt épuisé reste 1

Attention : dernières pièces disponibles !

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2017
  • Apogée
    2020-2030
  • Boire avant
    2040
  • Conseil de service
    Carafer pour le service
  • Servir à
    12-13°

Description

Vous l’aurez compris, le Montrachet, est l’appellation reine de la Bourgogne, et même bien au-delà.

Historiquement, le Montrachet et ses appellations proches ont toujours fait rêver, engendré les plus grands vins et créé une passion sans limites pour leurs quelques hectares.

Au cœur de la Côte de Beaune, sur le village de Puligny-Montrachet, au dessus d’un petit chemin, le Montrachet s’étend sur moins de 9 hectares repartis sur une vingtaine de petits producteurs.

Autre point technique non négligeable, le Montrachet se situe sur les mêmes types d’argile et de calcaire que la Romanée-Conti et à la même altitude. Amusant, pour les deux plus grands vins de Bourgogne.

Ici, nous sommes sur une parcelle de 0,59 hectare avec une exposition très ensoleillée Est/Sud-Est, en milieu de coteau, le drainage y est parfait. Le sol est très caillouteux, riche en sodium avec des affleurements de marnes blanches. L’élevage est réalisé en fûts neufs et dure 21 mois. Un millésime 2011 très précoce et clément qui permet d’attendre patiemment la parfaite maturité.

La robe est jaune claire aux reflets gris. Le nez est très complexe, il s’exprime sur l’iode, le poivre blanc, l’anis, l’acacia mais aussi le silex et la pierre à fusil. La bouche est riche et puissante, très minérale et saline avec une longueur interminable.

Suggestion gourmande

L’accord fera appelle à des mets d’exception comme un risotto de truffes blanches ou même une truffe (toujours) en feuilletage.

Brouillade d’œufs aux truffes.