Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Domaine Didier Dagueneau "Pur Sang" 2017

Vin de France

Pur Sang 2017 affirme une race incroyable, potentiel de 15 ans minimum !

17,5/20 La Revue du Vin de France

Quantité limitée à 3

Caractéristiques

  • Pays
    France
  • Région
    Loire
  • Appellation
    Vin de France
  • Producteur
    Didier Dagueneau
  • Millésime
    2017
  • Couleur
    Blanc
  • Type de vin
    Sec
  • Format
    Bouteille de 75cl
  • Cépage(s)
    100% Sauvignon
  • Âge des vignes
    Plus vieilles 60 ans, plus jeunes 25 ans
  • Vendanges
    Manuelles
  • Vinification
    Fermentation en barrique après levurage
  • Elevage
    12 mois en barrique

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2020
  • Apogée
    2023-2029
  • Boire avant
    2033+
  • Conseil de service
    En bouteille
  • Servir à
    12°C

Description

Pur Sang, en plus de son nom évocateur c’est avant tout l’histoire d’une parcelle formidable. A la fin des années 80, Didier Dagueneau a tout simplement défriché ces quelques hectares pour y planter ces meilleurs pieds de Sauvignon. Exposée plein sud, au lieu-dit la Folie, contigüe avec la mythique Astéroïde, Pur Sang est une parcelle rare ou l’on comprend merveilleusement ce que résume le mot : terroir. Élevage en barriques en forme de cigares.

Le vignoble français a subi un gel historique en 2017 rappelant les vieux souvenirs de 1991 ou de 1956. On compte près de 70% de pertes pour le Domaine Didier Dagueneau avec une cuvée en moins dans la production : Buisson Renard. La chaleur du millésime offre tout de même une qualité de vin particulièrement exceptionnelle mais dans un volume de production totalement découpé.

Notons également que pour la première année, le Domaine Didier Dagueneau se déclasse de l’appellation “Blanc Fumé de Pouilly” (Pouilly-Fumé) pour “Vin de France” : un problème “d’acescence” selon le syndicat viticole de Pouilly-Fumé qui retoque le Domaine (acétate d'éthyle élevée exprimant un caractère vinaigré dans les vins). Pour Louis-Benjamin Dagueneau, les analyses sont formelles, les taux restent dans les normes et de plus, les techniques de vinification particulières adoptées au Domaine dénotent parfois avec la tradition de l’AOC ce qui contribue également au déclassement.

Avec un peu de réduction à l’ouverture, il est crucial de carafer ce cru et de placer la carafe dans une eau à 10-11C°. Ce vin gagnera grandement à vieillir en cave.

L’enchantement floral qui se dévoile au bouquet, sur des nuances d’aubépine et de violette, enveloppe fruits jaunes gourmands et agrumes relevé d’un divin poivre blanc, sur une trame minérale de galet mouillé. L’attaque en bouche donne le ton, en écho au nom de la cuvée, une fougue incroyable anime le palais, traverse un fruit éclatant dans une grande pureté. Le cœur se dessine avec droiture et puissance, doté d’une énergie folle qui guide la finale vers des longueurs saline éblouissantes. Ce 2017 montre une structure générale très harmonieuse nous promettant un potentiel de garde de 15 ans minimum.

Suggestion gourmande

Canon de homard en gelée de bisque au cognac, asperges vertes au jambon de Parme.

Avis des experts

  • 17,5 20
    La Revue du Vin de France
    "Un magnifique millésime de pureté où la richesse solaire se traduit par une subtile intensité de saveurs anisées, d'orties, de fenouil. Tout est millimétré dans ce vin contenu par une allonge sculptée par de beaux amers en finale."