Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Domaine Jacques Prieur Chevalier-Montrachet Grand Cru 2018

Chevalier-Montrachet Grand Cru

Émotions garanties pour ce Chevalier ultra racé !


Bientôt épuisé reste 6
Quantité limitée à 1

Caractéristiques

  • Pays
    France
  • Région
    Bourgogne
  • Sous-Région
    Côte de Beaune
  • Appellation
    Chevalier-Montrachet Grand Cru
  • Producteur
    Jacques Prieur
  • Millésime
    2018
  • Couleur
    Blanc
  • Type de vin
    Sec
  • Format
    Bouteille de 75cl
  • Cépage(s)
    100% Chardonnay
  • Terroir
    Haut de coteau exposé plein Est. Sol mince et caillouteux, composé de marnes blanches
  • Vendanges
    Manuelles en petites caisses
  • Vinification
    Pressurage pneumatique des grappes entières suivi d'un débourbage pendant 12 à 14 heures à température contrôlée. La fermentation alcoolique s'effectue en fûts de chêne. La fermentation malolactique est réalisée à 100%
  • Elevage
    22 mois en fûts de chêne

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2025
  • Apogée
    2027-2039
  • Boire avant
    2043+
  • Conseil de service
    Carafer pour le service
  • Servir à
    12-13°C

Description

Au cœur de la Côte de Beaune, sur le village de Puligny-Montrachet, parcelle de 0,13 hectare en haut de coteau, exposée plein Est. Le sol y est caillouteux aux affleurements de marnes blanches. L’élevage ainsi que la fermentation, sont réalisés en fûts neuf à 100% et l’élevage s’étale sur 22 mois. Issu d’un millésime sans aléas climatique majeur pour Chevalier (épargné par le gel contrairement à 2016), le mois d’août a été caniculaire ce qui a accéléré la maturation des baies. Conséquence, 2017 est l’un des millésimes des plus précoces du 21ème !

Tout simplement incapable de rédiger un commentaire de dégustation sur ce cru tellement nous nous devons d’être humble devant ce flacon d’exception. Voici un mythe vivant que seulement quelques amateurs pourront toucher des lèvres. Le nez exprime encore beaucoup l’épice du bois, le toasté et le beurré. Après quelques années, le terroir reprendra le dessus sur le bois et offrira des notes d’infusion marquées, d’acacia et d’anis. La bouche est incroyablement puissante avec une texture massive tant sur le plan acide, alcool et sucrosité naturelle. De fins amers viennent conclurent la finale qui s’allonge indéfiniment sur une minéralité saline flamboyante.

Suggestion gourmande

Lièvre à la royale tout simplement !