Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Domaine Pierre Jean Villa Côte-Rôtie "Carmina" 2018

Côte-Rôtie

Une belle entrée en matière pour ce Côte-Rôtie très fringant !


Bientôt épuisé reste 8

Caractéristiques

  • Pays
    France
  • Région
    Rhône
  • Sous-Région
    Rhône Septentrional
  • Appellation
    Côte-Rôtie
  • Producteur
    Pierre-Jean Villa
  • Millésime
    2018
  • Couleur
    Rouge
  • Type de vin
    Sec
  • Format
    Bouteille de 75cl
  • Cépage(s)
    100% Syrah
  • Terroir
    Terrasses granitiques recouvertes de gneiss, d'argile et d'oxyde de fer
  • Âge des vignes
    Vingtenaires
  • Vinification
    Passage sur table vibrante puis acheminée en cuve par tapis. Macération durant 17 jours. Soutirage et assemblage 6 semaines avant mise en bouteille
  • Elevage
    24 mois en fûts et demi-muids de 500 litres

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2022
  • Apogée
    2026-2034
  • Boire avant
    2038+
  • Conseil de service
    Idéalement carafé
  • Servir à
    16-17°

Description

Cette cuvée doit son nom à la composition vocale et instrumentale de Carl Orff, complexe, sensuelle, puissante et pure. Des qualités que l'on peut attribuer à cet incroyable nectar sur Côte-Rôtie. De plus, la couleur carmin symbolise la force et la passion qui ont été indispensables à ce vigneron pour produire toutes ces cuvées de haute voltige ! Les sols sont ici principalement granitiques avec des surfaces de gneiss, d’argile et d’oxyde de fer. 100% de Syrah âgées de 20 ans pour cette Côte-Rôtie Carmina avec un élevage de 24 mois en fûts et en demi-muids de 500 litres.

La robe carmin est très lumineuse qui laisse place à un nez intense autour de notes de chocolat noir, de poivre de Madagascar et de rose. Les notes lardées viennent renforcées cette expression terroir racée. En bouche, on trouve le velouté typique des grands vins de Côte-Rôtie dans une minéralité flamboyante. Les tanins très fins expriment avec brio la patte de Pierre-Jean Villa qui accouche le terroir en élégance.

Suggestion gourmande

Rognon de veau en vessie, polenta de maïs à l’ail des ours.