Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Château de Fosse-Sèche "Tris de la Chapelle" 2010

Un OVNI qui surprend par tant de concentration.


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2015
  • Apogée
    2020-2030
  • Boire avant
    2040
  • Conseil de service
    En bouteille
  • Servir à
    10-12°

Description

Le Chenin Blanc compose à 100% cette cuvée « Tri de la Chapelle ». Issue d’une parcelle de jeunes vignes âgées de plus de 5 ans. Dernière sélection de tris manuels, les chenins sont ici entièrement botrytisés. Les vignes sont plantées sur un sol très particuliers de graves de silex mélangés à de l’argile et d’oxyde de fer.

Sur le plan climat, le Domaine est situé en zone tempérée avec une influence océanique qui permet de pousser les maturités dans des conditions optimales. La totalité de la production est certifiée en agriculture biologique et biodynamique (Ecocert et Biodyvin).

A la vigne, beaucoup de travail et de soins sont apportés au quotidien, un résultat à 10 miniscules hectolitres par hectare de rendement pour cette cuvée Tri de la Chapelle qui porte bien son nom ! Au Chais, fermentation de deux ans en cuve et élevage très long en amphores ovoïdes de béton d'argile pendant 36 mois. 20 grammes de sucres résiduels par litre.

Le nez montre beaucoup d’intensité et un style "Chenin" unique.

La bouche est onctueuse, puissante, complexe et très longue. Un OVNI qui surprend par tant de concentration.

Rien à envier aux plus grands moelleux du monde entier, ouvrir un si grand flacon aujourd’hui est un crime. Si vous ne pouvez pas attendre et désirez le déguster au plus vite pour comprendre son potentiel incroyable, le domaine recommande une ouverture très longue de 4 à 6 mois au frigo. Passé ce stade d’ouverture, vous aurez une ébauche du style Tri de la Chapelle et pourrez en consommer un verre de temps en temps sans aucun risque d’oxydation.

Peut-être un de plus grand demi-sec jamais vinifié en Anjou, Tri de la Chapelle épatera dans 10 ans, émerveillera dans 20 ans et mettra tout le monde d’accord sur la grandeur de ce cru à plus de 30 !

Un trésor à ne pas mettre entre toutes les mains, à encaver et à ouvrir en petit comité !

Suggestion gourmande