Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Plus d'informations

Château d'Yquem 2017 - 37,5cl

Sauternes

Un petit format pour un instant d'intimité grandiose...

18-19/20 La Revue du Vin de France
19,5/20 Bettane & Desseauve
98-99/100 James Suckling
97-99/100 The Wine Advocate
18,5/20 Jancis Robinson

Produit épuisé.

Caractéristiques

  • Pays
    France
  • Région
    Bordeaux
  • Appellation
    Sauternes
  • Producteur
    Château d'Yquem
  • Millésime
    2017
  • Couleur
    Blanc
  • Type de vin
    Liquoreux
  • Format
    Demi-bouteille de 37,5cl
  • Cépage(s)
    75% Sémillon et 25% Sauvignon Blanc
  • Terroir
    Sols argilo-calcaires sableux couverts de galets de grosses graves
  • Vendanges
    Manuelles
  • Rendements
    9 hl/ha
  • Vinification
    Traditionnelle avec fermentation en barriques de chêne merrain neuves
  • Elevage
    20 mois en moyenne en barriques

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2022
  • Apogée
    2027-2037
  • Boire avant
    Difficile à dire...
  • Conseil de service
    En bouteille directement
  • Servir à
    10-12°

Description

Après un début d’hiver au froid très sec, la douceur et la pluie reviennent en février et mars autorisant un départ de végétation rapide. Le fait marquant du printemps survient fin avril avec un épisode de gel comme on n’en avait plus connu depuis 1991. Miraculeusement, à Yquem, le seuil de la gelée n’a pas été franchi et seuls quelques rangs de bordure sont touchés, sans conséquence sur la récolte. Début mai, le grand beau temps et la chaleur s’installent avec des précipitations régulières.
L’été 2017 est le 4ème plus chaud depuis 1897. Il est en avance d’un bon mois par rapport au calendrier, avec un pic atteint autour du 20 juin.

Le débourrement précoce offre à la vigne une belle avance qui sera à peine entamée par la semaine de gelée de fin avril. C’est sous des conditions météo idéales que la phase végétative repart ensuite de plus belle avec des précipitations printanières régulières. Il faudra, dès le mois de mai, adapter les façons viticoles pour suivre le rythme effréné de la vigne. Avec les premières fleurs au 15 juin, les premières baies vérent dès le 6 juillet. Début août, les contrôles de maturité confirment les effets de cette climatologie hors norme, nous relevons déjà 12,6° d’alcool potentiel en sémillon et 13,6 à 14° en sauvignon pour 5,6 d’acidité totale…

Record absolu à Yquem ! Dès le 16 août la vendange de l’Y 2017 débute. Fin août le vignoble est uniformément mûr et parfaitement sain pour les deux cépages. Des pluies sont maintenant indispensables au développement du Botrytis. Entre le 1er et le 16 septembre, il tombe 65mm le tout sous des températures qui s’abaissent jusqu’au 21. Cette phase humide est une très grande chance pour Yquem car le champignon colonise de façon homogène toutes les grappes mais elle présente aussi une menace : sa prolongation entrainerait la perte de pratiquement toute la récolte. Heureusement la pluie cesse et une nouvelle longue phase anticyclonique se profile. Ces conditions idéalement séchantes sur des baies au même stade vont entrainer une concentration rapide que l’on peut qualifier de brutale.

Les troupes de vendangeurs se lancent alors dans une course contre la montre afin de contenir un degré qui risque d’être trop important, un comble ! Toute la stratégie de récolte sera désormais de couper, à leur optimum de concentration, en priorité
les meilleurs terroirs, en allant parfois jusqu’à sacrifier certaines parcelles. Un véritable sprint de 11 jours, entre le 26 septembre et le 9 octobre, offre un coeur de vendange d’un très grand niveau, totalement botrytisé et au degré maitrisé. Les 11, 12 et 13 octobre la vendange se termine dans les zones « oubliées volontairement » pour finir les vendanges 2017 avec des richesses hors normes, largement au-delà des 25° d’alcool potentiel.

Bilan : un botrytis total, une concentration explosive qui exige, pour rester contenue dans les canons de l’Yquem, une conduite très spécifique de la trie. Au final 2017 est une très grande réussite, digne des plus grandes années en « 7 ».

Suggestion gourmande

Canard à l'orange.

Avis des experts

  • 18-19 20
    La Revue du Vin de France
  • 19,5 20
    Bettane & Desseauve
    Guide Bettane+ Dessauve 2019: "Ce sera un grand vin avec une dominante moins marquée par le sauvignon. Il est suave, généreux, avec de jolis arômes de zestes d'agrumes. Il a une finale intense avec, déjà, une longueur surprenante."
  • 98-99 100
    James Suckling
  • 97-99 100
    The Wine Advocate
  • 18,5 20
    Jancis Robinson
    "The wine, which has shifted to a fresher, purer style over the past decade, is remarkably knit and expressive already, with a stunning acacia and heather honey start giving way to a rich, creamy palate of starfruit, lemon curd, yellow apple and quince flavors. It has a gorgeous feel, lush, but with an inner freshness."