Henri Bonneau - Châteauneuf-du-Pape "La Réserve des Célestins" 2005 en Magnum


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    maintenant
  • Apogée
    2025
  • Boire avant
    2030
  • Conseil de service
    Un carafage est recommandé
  • Servir à
    entre 16 et 18°

Description

Nous l’attendions tous et la voici ! "Célestins 2005" est une grande bouteille que nous espérions retrouver dans nos caves pour faire partager la grandeur du monde Bonneau. La robe des Grenaches de Châteauneuf-du-Pape est souvent d’une grande générosité. Il est vrai que ce sont des connotations rubis, grenat et orangé qui nous subliment au départ mais c’est surtout lorsqu’on approche le vin de son nez que tout commence. Encore jeune, puissant et d’une superbe franchise, cette cuvée est parfaite. Les arômes se jouent entre les fruits à noyau, certaines notes animales agrémentées de parfums épicées. En bouche, le vin est d’une grande tannicité, il est chaleureux et nous rappelle bien le terroir chaud de cette AOC. Les galets roulés sont sans aucun doute un super terroir. Lorsqu’on boit un Châteauneuf, le sourire et le plaisir du partage sont au rendez-vous. C’est bien le cas quand on déguste ce vin racé et d’une forte complexité. Le vin est équilibré tout au long de la dégustation et ne cesse d’évoluer dans le verre. Le milieu de bouche est complet, s’harmonisant parfaitement et laissant place à une ample densité venant se tracer vers une longueur précise et agréable.

Suggestion gourmande

Pigeon farci à la truffe et accompagné d’un toast aux abats sur un lit de céleris.