Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage - La Guiraude 2011 en Magnum


Produit épuisé.

Dégustation et garde

  • Boire à partir de
    2017
  • Apogée
    2025
  • Boire avant
    2030
  • Conseil de service
    Pensez à le carafer longuement
  • Servir à
    16-18°C

Description

Cuvée adorée et protégée d’Alain Gaillot, La Guiraude offre la lecture la plus concentrée, la plus structurée des vins de l’appellation. Une récente verticale retraçant tous les millésimes produits depuis 1989 nous a confortés dans l’idée que ce flacon a une formidable capacité d’évolution dans le temps et en cave.
Attardons nous quelques instants sur ce fabuleux 2011 qui est ponctué d’un équilibre exemplaire fait d’une concentration extrême mais surtout d’une fraîcheur aromatique bien propre à la Syrah.
Ici, tout est déjà bien en place, souligné par un boisé d’une toute grande subtilité.
Vous l’aurez donc compris, on apprécie d’emblée sa couleur violette lumineuse et déjà gorgée d’arômes attirants.
Ces arômes commencent par des fruits noirs comme la prune, le cassis et la mûre. Ils sont ensuite développés par l’aération pour venir chercher des nuances de cèdre et de havane.
En bouche, c’est un vrai sentiment de plénitude qui habite ce vin, tout en se drapant de senteurs de terre humide, de pierre frottée avec à la clef une touche de truffe de noire.
La finale clôt cet épilogue avec beaucoup d’équilibre et de subtilité. La persistance aromatique est longue de plus de 15 caudales et les plaisirs de la table se font déjà sentir.

Suggestion gourmande

Par doute, on fera également appel à des assiettes avec de la personnalité et du répondant comme un poussin délicatement rôti. La peau sera grillée presque caramélisée. Goutez sa texture tellement fine et à la personnalité affirmée. L’assiette sera signée d’un jus court, savoureux et de quelques pommes de terre grenaille.